samedi matin 02 mai 2020, la ministre de la Justice Thoraya Jeribi a supervisé au siège du tribunal de première instance de Tunis pour inspecter les circonstances du procès à distance, en effectuant un lien direct entre la salle d’audience au siège du tribunal de première instance de Tunis et une salle d’audience au siège de la prison civile de Mornaguia, ainsi que le suivi de la réalisation Toutes les précautions, 

aujourd’hui, lundi, aux questions des députés sur ce que l’on a appelé le dossier des «écoutes téléphoniques» contre les politiciens, la question de «l’ espionnage » et ce qui est promu à propos de l’envoi des enregistrements à la Palais présidentiel de Carthage et la mesure dans laquelle le parquet a accédé et suivi le dossier, soulignant que «le pouvoir judiciaire a pris en charge le dossier et il l’a entre de bonnes mains».

Le ministre, lors de sa participation à la session parlementaire, a exprimé sa confiance dans le pouvoir judiciaire qui suit ce que l’on appelle

Tunisie définit 5 types de pouvoir judiciaire, qui sont les tribunaux judiciaires , administratifs et financiers, en plus du pouvoir judiciaire constitutionnel , ainsi que le pouvoir judiciaire militaire à travers les tribunaux militaires, que la constitution décrit comme des tribunaux spécialisés dans les affaires militaires. La Constitution interdit la création de tribunaux d’exception